Futura PT
Menu

Programme 2ème année

Année 2 : Cursus pédagogique
octobre à mai

Pré-rentrée courant octobre

Par une formation solide, le danseur pédagogue se construit comme un inventeur.
Enseigner l’art de la danse :accompagner l’Autre, l’élève, quel que soit son âge et son niveau d’expérience, dans un mouvement sensible, conscient et habité. Lui donner les moyens, chaque cours, d’apprendre quelque chose :
- de la pratique de la danse, savoirs faire
- de lui même, savoir être
- lui transmettre des éléments de culture générale et artistique, savoirs.

L’Unité d’Enseignement pédagogique – 500 heures

Des outils pour la transmission et la maîtrise des processus d’apprentissage en fonction de l’âge et du niveau des élèves. Théorie et pratique.
Eveil, initiation à la danse : 160 heures
Pédagogie par spécificité : 160 heures
Analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé : 80 heures

Enseignements complémentaires : 100 heures
Renforcement technique
Le projet pédagogique
Le projet professionnel

Ce module est consolidé par, un accompagnement personnalisé et une évaluation continue.

Tronc communs :

Pédagogie fondamentale :

Envisager la pédagogie comme une démarche.
– les pédagogies
– projets pédagogiques, projet professionnel
– ateliers transversaux
– des espaces pour la danse
– observations pédagogiques
– appropriation des ressources pédagogiques
– méthodologie d’apprentissage

L’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé (AFCMD)

Théorie et pratique de l’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé.
– Développer l’observation et la lecture du mouvement
– Capacités à élaborer des pédagogies respectueuses de l’intégrité physique des élèves tout en développant des compétences techniques et sensibles

Pédagogie pour l’éveil et l’initiation à la danse

 Faire entrer l’enfant dans une pratique collective de danse, dans le respect des stades de son développement.
L’éveil et l’initiation à la danse participent au processus global du développement des enfants ; leurs coordinations neuromotrices, leurs postures, tant d’un point de vue corporel que psychologique, affectif, relationnel, conscient ou imaginaire.
Par un dosage perpétuel entre rigueur et spontanéité, concevoir une pédagogie adaptée pour la conduite de cours d’Eveil à la Danse (enfants de 4 à 6 ans), et d’Initiation à la danse (enfants de 6 à 8 ans), c’est l’accompagner dans des expériences fondatrices.

Ces composantes trouvent leur prolongement dans la pédagogie de l’apprentissage technique figurant ci-après.

Formation pédagogique par spécificité

Appréhender la pédagogie des danses classiques, jazz ou contemporaines
c’est :
- aller à la rencontre des fondements techniques au service d’une esthétique
- appendre à se situer et à faire des choix artistiques et pédagogiques
- développer les capacités à élaborer un processus pédagogique
- définition des objectifs, choix des moyens, modes d’évaluation.
- élaboration d’un programme.
- progression du cours.
- maîtrise des processus d’apprentissage en fonction de l’âge et du niveau des élèves
-  évaluations.

Maîtrise des rapports avec la musique

Capacité à maîtriser dans les différents niveaux les relations danse musique, en mettant en jeu les outils apportés dans le programme de l’unité de formation musicale.
Capacités à développer un cours en collaboration avec un ou des musiciens.

Culture générale et environnementale

Afin de répondre aux évolutions sociétales et à l’adaptation aux publics, nous avons mis en place des ateliers transversaux sous le titre : « culture générale et environnementale ».
– Enseignement de la danse et développement soutenable : les enjeux !
– Les institutions partenaires du secteur culturel : leurs rôles et fonctionnement
– Les différentes administrations et organismes sociaux
– Quels statuts pour l’entreprise culturelle
– La loi du diplôme d’état : les droits et devoirs pour l’enseignant
– Le statut de l’artiste
– La prévention  des risques corporels

Renforcement technique

Interroger durant le temps de formation, la dimension sensible des acquisitions techniques, au service d’une expression consciente.
Approfondir sa formation, répondre à la formation du danseur par l’expérience, la compréhension et l’entraînement des bases techniques essentielles pour le mouvement dansé ; “construire” le corps et ses capacités fonctionnelles, dans le sens de l’élaboration d’un mouvement juste et animé.

Évaluation continue :

-  Prise en compte du positionnement initial
-  Positionnement intermédiaire : contrôle des connaissances, mises en situation, examens blancs
- Engagement dans les processus de formation : présence, ponctualité, travaux personnels, capacité d’échange (exposés, ateliers)
- Autoformation : Implication continue dans le travail personnel.
À l’issue de chacune de ces étapes, les formateurs devront remplir le bulletin / suivi pédagogique de chaque candidat afin de faire part de leurs évaluations et axes de progrès aux stagiaires.
Le bulletin prend valeur de contrat et d’outil de contrôle continu dans le cadre des parcours de formation.

Evaluation finale

Ce module est sanctionné par l’examen pédagogique du diplôme d’état d’enseignement de la danse.

Télécharger la fiche d’inscription :

icone-telechargement-pfd